Laisser un commentaire

SOCIÉTÉ DE LA FAMILLE ACADIENNE TERRIOT: notre plan pour CMA2014

Nous sommes très heureux d’annoncer que nous avons un plan pour la CMA 2014 en l’Acadie des terres et forêts .

Couleur PantoneJe suis également très fiers et heureux du fait que notre petite organisation et l’Association des Familles Thériault de l’Amérique du nord ( siège social au Québec ) collaborent dans notre planification et la conduite de nos activités pour le CMA . Nous avons hâte de passer du temps avec les membres de l’Association pour explorer et apprendre d’une colonie acadienne importante ; la région du Madawaska .

Le CMA2014 ouvrira le 8 Août et se terminera le 24 Aout . La rencontre officielle des Theriault aura lieu à Fort Kent , Maine , le samedi , la 16e dans l’après-midi . La planification de cet évènement est toujours en cours . En plus et complétant la réunion de Fort Kent , la Société de la famille acadienne Terriot et l’Association des Familles Thériault ont fait leurs plans qui sont décrites comme suit:

CONFÉRENCE : Les deux organisations ainsi que notre organisation hôte , la Société historique et culturelle de Baker Brook invitent tous les Thériault de la région du Madawaska à l’église de St -Cœur de Marie » à 9h le samedi 16 Aout à Baker Brook , NB pour un conférence sur la migration des Thériault de la région du Madawaska 1785-1875 . Je suis très honoré d’être le presenteur pour la conférence qui sera bilingue . La discussion sera entrer dans les détails des lignées spécifiques qui ont migré de l’Acadie directement à la région du Madawaska et ceux qui sont venus après la migration au Québec pendant quelques générations . Nous allons parler plus précisément sur ​​les migrations à St- Basile en 1785 , à St- Jacques en 1821 et à d’autres établissements dans le milieu des années 1800 .

01061503crop1

Vue de la belle vallée Saint-Jean de Sainte Luce (Upper Frenchville, Maine) vers l’ouest en direction de Baker Brook, N.-B. en haut à gauche.

Pour les 2-3 dernières années , j’ai été impliqué dans l’écriture de mon deuxième livre qui sera intitulé  » Moulins du Madawaska » ( Mills of Madawaska ) et partagera avec la conférence d’ informations sur les lignées Theriault qui ont participé en l’industrie des moulins . En fait , Baker Brook est le site de l’une des premier moulins de la région du Madawaska par Nathan Baker et son frère , John . Et plus tard , encore une fois à Baker Brook , il y avait plusieurs moulins construits par Don Fraser et en 1905 , un moulin de mon grand-père Joseph qui est aujourd’hui une très grande usine industrielle appartenant à J.D. Irving .

Participation sera gratuite et ouverte au public . Cependant , les membres des trois organisations seront assis avant l’ouverture de la conférence pour le public . La conférence sera levée vers 11 heures avant le déjeuner .

TOUR DES ÉTABLISSEMENTS DU PATRIMOINE Thériault:

Pendant les trois jours autour de la rencontre des Theriault , la Société de la famille acadienne Terriot , en collaboration avec l’Association des familles Thériault, organisera une visite des quatre sites du patrimoine qui sont importants pour l’histoire de la famille Thériault dans la région du Madawaska : St- Basile , NB ; St- Jacques , NB ; Sainte- Luce (Upper Frenchville , ME ) , et Baker Brook , NB .

La visite ne sera pas tenu comme une activité contiguë unique, mais sera organisé en quatre événements distincts détenus à des moments différents :

St- Basile (15 Août , le matin ) . Nous allons passer environ une heure dans un lieu où nous pourrons apprécier la vue spéculaire de la vallée supérieure de Saint – Jean, comme nous parlons de la première arrivée des Thériault en 1785 à St- David (à l’autre bord de la – rivière St Jean) et St- Basile . La paroisse de Saint -Basile est la paroisse mère de toutes les paroisses de la vallée  Saint – Jean. Par conséquent , les registres paroissiaux sont les documents essentiels pour un très grand nombre de Theriaults . St- Basile était aussi le site de la première hôpital dans la vallée qui a été construit par les Religieuses Hospitalières de St- Joseph , un ordre de religieuses catholiques qui sont encore là aujourd’hui. Certains des premiers administrateurs et les directrices de l’hôpital étaient descendants de la famille Thériault. Soeur St- Charles , dont sa mère était Pélagie Thériault a fait ses études en soins infirmiers à Nashua, New Hampshire , Boston et St- Louis , Missouri et a été le premier radiologue dans la région dans les années 1930 .

MORNEAULT-61 02

Plourde Office, aujourd’hui Moulin-Morneault dans les années 1940 .. Le hameau de Moulin-Morneault vue du Chemin St-Joseph regardant au sud-ouest. Joseph a été élevée par les Rousseau dans la maison (identifié par un cercle à droite) construit par Pierre Plourde. Plus tard, à l’époque où il s’est marié, il a construit sa maison qui est autour de l’emplacement de la maison sur la gauche (également identifié par un cercle).

St- Jacques (17 Août , le matin ) . En option , le groupe de tournée sera invité à se joindre à nous pour la messe à l’église paroissiale de St- Jacques qui se trouve sur la terre qui a été revendiqué par Charles Thériault qui a été le premier Acadien à s’installer dans l’actuel Saint -Jacques en 1821 sur la rivière Madawaska . Après la messe , le groupe de tournée se déplacera à un endroit sur ​​la terre de Joseph Theriault dans le petit hameau de Saint -Jacques appelé Moulin Morneault où le premier moulins dans la région a été construit par Pierre Plourde , beau-frère de Charles Thériault. Nous allons parler de Joseph Theriault , sa vie au Moulin Morneault et son déménagement à Baker Brook .

ste-luce-church3Sainte- Luce (15 Août , après visite de St -Basile ) . Ma paroisse natale , la paroisse de Sainte- Luce dans l’actuelle Upper Frenchville , Maine était une fondée en 1863, environ 20 ans après l’établissement de la frontière internationale entre les États- Unis et au Canada en 1842 avec le traité Webster- Ashburton . A cette époque , le mot s’était propagé aux Theriaults qui avaient émigré au Québec de la richesse des ressources naturelles et de la disponibilité des terres dans cette riche vallée . En conséquence , une troisième et une quatrième vague de migrations s’est produite déplacement de Québec à la région du Madawaska . Ici, quelques-unes des lignées Theriault sa installés à Sainte Luce , Fort Kent et d’autres parties plus à l’est de Grand Isle et d’autres parties . L’église de Sainte- Luce est une plus belle église à l’intérieur et debout sur le perron que notre groupe sera , offre une très belle vue sur la vallée du Saint – Jean ainsi .

Baker Brook (16 Août , à midi ) . Le puissant Baker Brook a attiré l’attention de Nathan Baker en 1817 et plus tard inspiré Don Fraser et Joseph Theriault à chaque construisent leurs moulins à cet endroit . Aujourd’hui , le moulin à eau – Joseph Theriault a été élargi dans la scierie JD Irving , qui produit 16 millions de mesure de planche de pied de bois et est une très grande entreprise . La visite se rassembler devant l’église de Saint – Coeur de Marie, où nous verrons à nouveau une belle vue sur la vallée et la rivière Saint-Jean . La société historique et culturelle locale aura sur l’écran de la turbine de fer qui a été utilisé pour alimenter le moulin D. Fraser . Si l’intérêt est suffisant , nous pourrions être en mesure d’organiser une visite de l’ usine Irving alors que nous sommes là .

Société famille acadienne Terriot Réception.  Enfin , pour notre famille acadienne Terriot , nous allons organiser une réception à St- Basile à un moment au cours de ces 3 jours ( 15 , 16 ou 17 août) . La réception aura lieu dans une salle de conférence de l’ancien hôpital . Nous aurons besoin de savoir combien de délégués se joindront à nous , donc s’il vous plaît laissez-nous savoir de vos plans pour venire. Il y aura une petite présentation sur notre situation actuelle et les progrès de notre généalogie et une discussion ouverte entre tous les délégués sur l’avenir de notre organisation . Il était toujours agréable dans les dernières fêtes du CMA pour voir chacun de vous et de passer au moins quelques heures de rattrapage avec l’autre . Cette fois , j’espère que vous allez me donner l’honneur de vous accueillir dans mon pays natal .

Ceux d’entre vous qui n’ont pas encore obtenu l’hébergement, s’il vous plaît laissez -moi savoir si vous avez besoin d’ aide . J’ai des «connexions» qui peuvent être utiles . Certains des résidents là ouvrent leurs maisons là-bas comme une sorte de  » B & B à un prix raisonnable . À l’heure actuelle , tous les grands motels sont presque entièrement réservé . Cependant , motels sont encore disponibles dans les villes comme à Presque Isle , dans le Maine , qui est à environ 45 minutes de la zone duCMA.

S’il vous plaît laissez -moi savoir de toutes vos questions .

Advertisements

À propos de J. R. Theriault

(Traduction française suit) Retired Electrical Engineer specialized in computer and software engineering. Served in US Air Force for 22 years and later with Raytheon for 21 years developing international air traffic control systems. An amateur genealogist interested in Terriot family genealogy and family history since 1970. Most interested in establishing a dialogue between the hundreds of family branches. Founded Terriot Acadian Family Society in 1999 and has been publisher of its website at www.terriau.org. His first book "Destination: Madawaska" which is bilingual, was published in 2009. It presents the history of the Acadians in the Madawaska territory. He is currently working on his second book "Moulins du Madawaska Mills of Madawaska" to be published next year. / Retraité ingénieur électrique spécialisé en informatique et génie logiciel. Servi dans la Force aerienne des États Unis pendant 22 ans et plus tard avec Raytheon pour 21 années de développement des systèmes internationaux de contrôle du trafic aérien. Un généalogiste amateur intéressé depuis 1970 à la généalogie de la famille Terriot et de l'histoire de la famille . Plus intéressés à établir un dialogue entre les centaines de branches de la famille. A fondée la Société de la famille acadienne Terriot en 1999 et a été éditeur de son site à www.terriau.org. Son premier livre "Destination: Madawaska», qui est bilingue, a été publié en 2009. Il présente l'histoire des Acadiens dans le territoire du Madawaska. Il travaille actuellement sur ​​son deuxième livre "Moulins du Madawaska / Mills de Madawaska" qui sera publié l'année prochaine.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :